Sourcils semi-permanent

Le microblading, le poil à poil, la micropigmentation, peu importe l’appellation on a toutes (ou presque) entendu parler du semi-permanent.

Le semi-permanent c’est quoi ?

C’est une technique de maquillage semi-permanent. On vous injecte à l’aide d’une aiguille, dans la couche supérieure de l’épiderme, des pigments colorants en fonction de votre poil, votre carnation et vos envies – à la différence du tatouage où l’aiguille va plus profondément. Différents coloris de pigments peuvent être utilisées pour nuancer le sourcil. Cela permet de densifier les sourcils, de les dessiner à son goût, de les remplir et de créer une ligne plus ou moins précise en créant du poil là où il n’y en a pas ou plus. L’objectif étant de ne plus maquiller ses sourcils. Pour l’entretien, une retouche sera nécessaire tous les 3 à 6 mois.

Mon expérience.

J’ai été contacté par Delphine de La Poudrerie à Rennes, créatrice de la marque & gérante de la boutique. Je lui ai parlé de mes inquiétudes concernant le semi-permanent et ma peur que le pigment vieillisse mal et elle m’a rassuré en m’expliquant qu’un mélange de pigments bien réalisé ne vire jamais au vert/rouge/rose… au fiasco quoi ! Hop le rendez-vous est pris pour jeudi 22 novembre à 14h30. L’endroit est magnifique ! Du vieux parquet qui craque sous vos pas, des moulures, du marbre et des produits de beauté – dont je vous parlerai après – partout partout !

Bar à ongles La Poudrerie

Delphine m’accueille, me propose un thé. On s’assoit pour discuter de mes sourcils, de ce que j’aime, ce que j’envisage, ce qui est adapté à mon visage. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle sait de quoi elle parle. J’adore son approche. Ce côté moment cocooning avant qu’on attaque le vif du sujet. Elle prend le temps de me connaître pour mieux cerner mes attentes. On fait plusieurs essais au crayon. Elle me conseille en fonction de la forme de mon visage et on trouve la forme parfaite. En même pas 10 minutes, on passe en cabine.

Est ce que ça fait mal ?

Alors pour le coup j’avais pas du tout pensé au fait que ça puisse me faire mal. Malgré les avis sur Internet, comme je ne suis pas douillette, je me suis dis « aucun problème ». Elle commence par le poil à poil qui picote un peu et termine par le remplissage (le microblading) qui est je l’avoue désagréable et douloureux. Je tiens à préciser que le rapport à la douleur est très personnel. C’est loin d’être insupportable mais on est content quand ça se termine. Pendant une semaine vous ne devez pas appliquer de maquillage, de crème sur le front, il faut éviter le spa, le sport et tout ce qui pourrait altérer l’absorption du pigment par votre peau. Les croûtes vont apparaître et tomber naturellement au bout de 10 jours environ. Malgré les tentations il ne faut pas y toucher!!

Suite à ce premier rendez vous, nous avons posé une date pour la retouche 3 semaines plus tard, vendredi 14 décembre. Pas de chance, mes sourcils n’ont pas bien pris le pigment, ma peau étant trop sèche, les croûtes ont mis du temps à tomber – d’où l’intérêt du second rendez vous pour corriger tout ça. Elle m’a conseillé d’appliquer de la Bepanthen pour mieux cicatriser. Ce que j’ai fais.

Avant/Après le second rendez-vous

Les croûtes – glamour n’est ce pas – tomberont d’ici quelques jours et le sourcil sera moins marqué et plus naturel.

La Poudrerie

J’ai adoré Delphine & son envie d’aller au bout des choses en allant chercher des nouveaux concepts, des marques de renommée avec qui travailler, telles que le parfumeur Fragonard en exclusivité à Rennes, Ménard cosmétiques, OPI, Mathilde M, en allant au delà du salon de beauté et en proposant un beauty bar où on aime venir prendre soin de soi. Vous pouvez venir faire vos propres soins avec bain vapeur et produits fournis pour 20 euros. Elle a également créé en collaboration la marque Louis Cosmétique – naturelle & bio – sa propre marque de maquillage La Poudrerie.

Elle propose une sélection de parfums qui sentent plus bon les uns que les autres. Des produits pour le visage et le corps, des bougies, des diffuseurs pour la maison. Il vous sera difficile de partir sans rien acheter.

J’ai aussi eu le plaisir de croiser Alicia qui travaille avec Delphine avec qui j’ai passé mes années collège ce qui a rendu le moment encore plus agréable. Quand je dis que Rennes est petit…

N’hésitez pas à aller faire un tour sur le site de La Poudrerie.

 

Anne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s